4H For Africa

H for Hope, H for Help, H for Honour, H for Health

Projet Noma 2014

1171 words ~8 minutes read

Expédition Février 2011

Bruxelles – Bamako (Opération Noma 1)

La première étape s’est passée sans soucis !
Un embouteillage habituel sur le périphérique, une route très fluide par après et nous voilà au Campanille d’Issoire.
Demain, petite étape jusqu’à Sète embarquement prévu a 16 heures.

Départ d’Issoire à notre aise, pluie, brouillard, nous avons eu enfin une route plus clémente à partir du viaduc de Millau.
Arrivée à Sète vers 14h30, les 2 Jean(s) se sont occupés des passe-ports et des cabines (pont 7… Le bar étant au 6!!)
traversée sans soucis mis a part quelques secousses la deuxième nuit.

Arrivée avec 3 heures de retard au nouveau port de Tanger. Une bonne heure et demie pour arriver devant les douanes, 3 des 5 véhicules passent sans soucis, mais les 2 autres doivent s’expliquer sur le nombre de sparadraps, de jeux de cartes et de Tee-shirts dans les 4×4.
Jean-Marie a faillit manger un douanier !!! Mais finalement après quelques dons (tee-shirts, jeux de cartes) plus tard (1h30) nous voilà repartis.
Pluie, grêlons, tempête … Mais heureusement 150km plus loin enfin le soleil.
19h30 nous voilà a Azrou 4° a l’extérieur … Hôtel Panorama (même température a l’intérieur)

Nous arrivons à Ouarzazate, nous avons du changer l’itinéraire ce matin car il neigeait à Azrou et le col était fermé.
C’est sous une pluie battante que nous avons rejoint Beni Mélal. Le soleil nous a rejoint puis direction Marrakech, et enfin la route vers Ouarzazat via un col à 2.250 m (pas de neige)!!
Demain normalement petite journée vers Zagora.

Nouvelles du Maroc, départ calmement ce matin de Ouarzazate, belle route vers Zagora à travers l’Atlas puis la superbe vallée du Draa,
belle route longeant les oasis et les palmeraies. Arrivée vers 14 heures a Zagora, visite de la Palmeraie et quelques courses (épices, huile etc..).
Demain en route vers Tata, goudron puis piste.

Des nouvelles des voyageurs : hier, départ de Zagora pour une étape de +\- 350 km.
Dès la sortie de la ville nous entamons la piste pour une bonne centaine de km, début de piste : tôle ondulée, puis cailloux… Résultat des courses, un pneu éclaté et une crevaison… Le tout réparé le soir même à Tata.

Aujourd’hui, départ à l’aube pour une longue route 600 km sans soucis, après une halte pic-nic juste passé Tantan, nous sommes arrives à Tarfaya a 18 heures.  Petit hôtel dans ce trou perdu.
Demain, si on a le temps, on ira visiter le « musée St.-Exupéry » puis re- longue route vers Dakhla (Mauritanie – 1jour 1/2).
On est tous un peu fatigués mais avec un moral d’enfer.

Dernière journée au Maroc, il est temps, il parait qu’on a mis le bordel partout ou on est passés !!!. Demain on attaque la Mauritanie !.
Début de journée avec un peu de culture… Musée St.-Exupéry de Tarfaya, petit musée mais avec une bonne idée de la vie de St.-Ex puis vers 10 heures départ pour une route de 650 km ponctuée de nombreux contrôles (une bonne dizaine en tout) et une belle crevaison du Discovery (une bonne heure pour changer le roue). Arrivée à Dakhla vers 7 heures, trouver un hôtel car le Mess des officiers est full et enfin un peu d’eau chaude pour une bonne douche.
Demain, départ à l’aube pour arriver au poste frontière avant midi… Sinon on est cuit pour attendre la fin de l’heure de table des douaniers marocains (300 km).

Nous voila arrives à Nouadhibou après avoir poireauté plus de trois heures pour passer les deux frontières.
Ce soir nous sommes attendus à la mairie pour le souper et demain matin nous leur remettrons le matériel qui leur est destiné.
Demain nous passons à Nouatchok puis nous logerons sous tente au banc d’Argouin.
C’est donc jeudi matin que nous le visiterons puis direction St.-Louis. A dans 2 jours si réseau !

Hier matin, départ à 9 heures après avoir réorganisé le chargement des véhicules. Achat de la nourriture pour le soir (couscous de dromadaire) et départ pour le banc d’Argouin. 5 heures de piste pour arriver a un premier campement vers 15 heures… Puis décision collective de poursuivre de 100 km pour s’approcher d’avantage de la plage praticable.
Même le guide Mauritanien n’a pu empêcher le pickup de s’ensabler à 3 reprises. Enfin dans le noir, nous arrivons vers 9 heures au campement…  Logement sous tente cette nuit … Puis nous prenons enfin l’apéro jusqu’à ce que le repas soit prêt… Vers minuit il faut reconduire les cuisinières… Jusqu’au village, pas de soucis mais au retour, le guide qui ne savait pas s’orienter dans le noir indique une mauvaise trace et patatras ensablement du Discovery…. Je vous passe les détails… 1 heures trente pour se dégager mais grâce a Patrick et son GPS enfin au lit a 2h30!!. 8 heures tout le monde est sur pieds, après un déjeuner plus que symbolique départ pour le banc d’Argouin, 50 km de plaisirs le long de l’eau parmi les oiseaux, le sable et les vagues.
Puis retour sur le goudron direction Nouatchok puis 200 km de route et 85 km de piste jusqu’à la frontière Mauritanienne ( heureusement la piste est meilleure qu’il y a 2 ans) 15 minutes pour passer la frontière puis…..
10h30, enfin arrives a St.-Louis, après  3heures30 de négociations à la frontière Sénégalaise et avoir limité un maximum le racket des douaniers.

Aujourd’hui journée de repos à St.-Louis, demain, le pont nous reliant sur le Senegal sera fermé pour 2 jours, donc nous déposons les véhicules de l’autre côte du fleuve ce soir et nous traverserons demain matin en pinasse ( à 6h30) étape de 500 km route en mauvaise état. Nous logerons donc encore demain au Senegal.

Nous voila arrives après 10 heures d’une route digne de nos routes wallonnes !!! Seule grosse différence : ici ce sont des nids de vaches…. Nous logerons ce soir dans un « hôtel » typique, sans eau courante, mais avec wifi !!!
Demain derniers passages de frontières et sans doute logement à Kayes.
On est tous un peu fatigues vu le départ matinal de Saint-Louis ( en pirogue pour faire plaisir à Jean-Marie ).

Bonsoir à tous, voila nous sommes arrives a Bamako ce soir a 18h45 après une route de 650 km sous 32° a l’ombre….
Une bonne Castel bien fraiche après toute cette chaleur….
Hier nous avion quitte Bakel vers 9 heures, aucun problèmes pour passer les frontières et nous sommes arrives a Kayes a 14 h une bonne petite bière et un sandwich puis un petit peu de tourisme : visite du fort Medine et d’une belle chute d’eau.

Mardi 1er mars : fin de matinée, rangement des véhicules et dispatching de l’aide apportée en fonction du lieu de remise :
l’hôpital du Noma, l’école Pierre Dubois de Samanko et Soeur Suzy. Cet après-midi, nous sommes allés au dispensaire du Noma pour leur remettre l’aide et les clefs du Discovery.
Demain une équipe se rendra à Samanko pour leur déposer du matériel et le reste sera remis à Soeur Suzy en fin de semaine.
Ce sera mon dernier reportage, ici Bamako à vous le studio !!!!